Gord Bamford

Gord Bamford
Le dimanche 11 février 2018

Cercle d'Or  54,99 $ (plus les taxes et les frais supplémentaires)
Estrades centrales  49,99$ (plus les taxes et les frais supplémentaires)
Autres sièges au niveau parterre  39,99 $ (plus les taxes et les frais supplémentaires)
Estrades de gauche et de droite  29,99 $ (plus les taxes et les frais supplémentaires)

Billets en vente dès le samedi 14 octobre à 10h!

Ouverture des portes à 19 h ; Événement à 20 h
Restriction d’âge: aucun
Pour acheter des billets par téléphone, veuillez téléphoner Ticketfly au 1-866-943-8849

Le Centre Molson Canadian de Casino Nouveau-Brunswick présente Gord Bamford avec Aaron Goodvin!

Vedette internationale de musique country et artiste de Sony Music Entertainment Canada Inc., Gord Bamford est l’un des artistes les plus primés de l’histoire canadienne de la musique country. Habitués aux éloges, Bamford est lauréat de 24 prix de la Canadian Country Music Association (CCMA), a été sélectionné pour de multiples prix JUNO, et est deux fois lauréat (2013, 2015) du prix Artiste international CMA de la Nashville’s Country Music Association. Les habiletés en composition de chanson et le style distinctif de Bamford font de lui l’un des meilleurs artistes néo-traditionnels de la musique country. Le succès de Bamford ne date pas d’hier. Il a passé la grande partie des 20 dernières années à perfectionner son art, pour être l’artiste qu’il est aujourd’hui. Son huitième album studio, Neon Smoke, paraîtra au début 2018. Il vient tout juste après Tin Roof, son septième album, gagnant du prix album de l’année 2016 aux CCMA et sélectionné pour album country de l’année aux JUNO en 2016. Précédant Tin Roof, l’album Country Junkie, sélectionné aux JUNO, avait paru en 2013. Une fois de plus, le triple lauréat du prix artiste masculin de l’année de la CCMA, collabore avec le distingué auteur/réalisateur Phil O’Donnel (Blake Shelton, Tyler Farr, George Strait) sur Neon Smoke, qui paraîtra en 2018. Gord Bamford s’efforce toujours de livrer le meilleur du country. Bamford compte sous sa ceinture 22 simples qui se sont hissés au top 10 canadien, y compris le succès foudroyant When Your Lips Are So Close de son 6e album, Country Junkie. Il a une longue histoire de créer des chansons que les amateurs de country veulent entendre. Neon Smoke, continue de mettre en vedette les talents d’auteur de Gord. Son premier simple, Livin’ On Summertime est devenu la chanson de l’été 2017, se classant au top 10 des palmarès canadiens de musique country. Pour le deuxième simple, Ain’t It Grand, Gord collabore avec Jim Cuddy, leader charismatique du groupe Blue Rodeo, pour livrer un duo accrocheur, amusant et super canadien. Ain’t It Grand a fait son début le 10 septembre 2017, lors de la cérémonie de remise des prix de la CCMA, à Saskatoon.    

S’il s’agit de la première fois que vous entendez parler d’Aaron Goodvin, vous ne portez certainement pas attention à la musique country dernièrement. Même s’il a fait ses débuts en tant qu’auteur (Luke Bryan a interprété une de ses chansons), c’est comme artiste solo qu’Aaron a le plus fait parler de lui cette année. Son premier simple, Knock On Wood, s’est classé au top 40 de la radio country au Canada et a brisé la glace pour Woman In Love, qui s’est hissé au top 10, et pour Lonely Drum, certifié or. Retournons cependant au début. L’un des avantages de grandir dans une petite ville, c’est qu’on apprend à se divertir soi-même. Pour Aaron Goodvin, né dans la petite ville de Spirit River, en Alberta, cela se traduisait par rejoindre sa famille au sens large autour d’un feu de camp pour entonner des chansons à répondre. Lorsqu’Aaron a eu 18 ans, ses talents d’auteur de chansons s’étaient développés à tel point qu’il contribuait aux œuvres d’autres artistes. Au fil des ans, Aaron est connu localement comme étant un artiste dynamique possédant un portfolio de chansons solides. Accumulant de la confiance avec ses succès, il commence à faire des voyages à Nashville, capitale du country, pour tâter le terrain. Après avoir signé un contrat avec l’importante Warner Chappell Music, Aaron obtient sa première contribution digne de ce nom avec Out Like That qui figure sur l’album multiplatine Crash My Party de Luke Bryan. Cet exploit donne lieu à de nombreuses invitations à des séances d’écriture, mais Aaron a d’autres idées sur sa place dans le monde de la musique. Il décide donc d’écrire et de produire son premier album, avec l’aide de Johnny Reid, vedette du country. S’en est suivie une bonne collection de chansons qui englobent les expériences de vie d’Aaron et dont deux des simples se sont classés au top 10 : Woman In Love et Lonely Drum. Le premier simple, Knock on Wood, s’est même hissé au top 40. La polyvalence d’Aaron et sa passion pour l’écriture et pour le spectacle sont sans égal. Lorsqu’il se retrouve sur scène, Aaron brille naturellement de mille feux, établit des liens avec son public et livre une performance à en couper le souffle, qu’il s’agisse d’un petit spectacle intime ou d’une foule de milliers.