Clay Walker

Clay Walker
Le jeudi 5 avril 2018

Cercle d'Or  59,99 $ (plus les taxes et les frais supplémentaires)
Estrades centrales et autres sièges au niveau parterre  49,99 $ (plus les taxes et les frais supplémentaires)
Estrades de gauche et de droite 39,99 $ (plus les taxes et les frais supplémentaires)

Billets en vente dès le vendredi 8 septembre à 10h!

Ouverture des portes à 19 h ; Événement à 20 h
Restriction d’âge: aucun
Pour acheter des billets par téléphone, veuillez téléphoner Ticketfly au 1-866-943-8849

Le Centre Molson Canadian de Casino Nouveau-Brunswick présente Clay Walker

Certains artistes semblent avoir un sens inné de ce qu’il faut faire pour séduire le public. Clay Walker en fait partie. Que ce soit sur scène ou dans un studio d’enregistrement, il donne tout de lui-même, et c’est précisément ce dévouement, associé à un talent reçu des Dieux, qui ont fait de lui un des plus célèbres chanteurs de musique country des dix dernières années.

Clay a très vite su qu’il voulait devenir un artiste-interprète. À l’âge de 16 ans seulement, alors qu’il travaillait la nuit à la réception d’un motel Super 8, il a décidé d’apporter un enregistrement à une station de radio locale. L’animateur lui a dit que les règlements de la radio l’interdisaient de passer sur les ondes ce type d’enregistrement. « J’étais vraiment très déçu, mais alors que je conduisais – je me souviens qu’il était environ 6 h 30 du matin – j’ai entendu l’animateur dire à la radio : “Je sais que ne suis pas censé faire ça, mais cette chanson est trop bonne pour ne pas la passer. C’est un gars du coin qui l’a écrite et qui a composé la musique; il s’appelle Clay Walker,” et il l’a passée. Je n’arrivais pas à le croire. Ce matin-là fait partie des moments forts de ma carrière. Aujourd’hui encore, lorsque j’y repense, je me suis alors dit que c’était ce que j’allais faire, que ce moment avait tout déclenché, que je n’avais plus aucun doute. »

Après plus de dix ans sur la scène nationale, Clay Walker croit que le meilleur est à venir. « Je fais confiance à mon instinct plus que jamais, dit-il. Je ne me sens vraiment pas comme un débutant, mais en même temps, je pense que le meilleur reste à venir. Je crois que si Dieu le veut, rien ne peut m’arrêter. »